Pourquoi nous avons très faim après le sommeil ?

pourquoi a t on faim après une sieste

Les hormones régulatrices de l’appétit ne sont qu’une des raisons pour lesquelles on se rue sur la boîte à biscuits quand on est fatigué. Des experts nous expliquent ici la raison d’avoir faim après une sieste et pourquoi nous avons plus faim après une mauvaise nuit de sommeil…

Pourquoi avoir faim après une sieste ?

Ce n’est pas une coïncidence si vous avez envie de manger après une sieste ou une mauvaise nuit de sommeil. En fait, il existe de multiples raisons pour lesquelles nous mangeons plus d’aliments sucrés et riches en glucides lorsque nous sommes fatigués.

Selon les nutritionnistes, le manque d’énergie, les changements dans les hormones liées à l’appétit et la mauvaise humeur peuvent tous jouer un rôle dans le fait que nous ayons plus faim après une mauvaise nuit de sommeil.

pourquoi faim apres sieste

« Les recherches montrent qu’un manque de sommeil augmente considérablement la ghréline (l’hormone de la faim) et diminue la leptine (l’hormone de la satiété) », explique-t-elle.

« Cette combinaison signifie que nous sommes susceptibles d’avoir plus faim que la normale en raison de la ghréline, mais en même temps, nous avons besoin d’encore plus de nourriture pour nous sentir rassasiés en raison des faibles niveaux de leptine. »

Pourquoi avons-nous envie d’aliments sucrés lorsque nous sommes fatigués ?

De plus, il a été démontré qu’un mauvais sommeil stimule le système endocannabinoïde (ECS), le système qui joue un rôle important dans la récompense alimentaire.

« L’activation du système endocannabinoïde entraîne une augmentation du grignotage et de l’envie d’aliments plus énergétiques. Ces aliments activent la composante récompense du cerveau et peuvent donc nous faire nous sentir mieux », explique-t-elle.

plus affamés après une mauvaise nuit de sommeil

« Lorsqu’il s’agit de grignotage, d’envies de manger et de suralimentation, les individus se reprochent souvent leur « manque de volonté », mais les changements physiologiques mis en évidence ci-dessus expliquent pourquoi cela n’est pas simplement associé à la volonté.

Le manque de sommeil génère des changements biochimiques dans le corps, ce qui nous pousse à augmenter notre consommation de nourriture et notre désir d’aliments très appétissants. »

Les nutritionnistes soulignent également que les glucides sont une source d’énergie à libération rapide, ce qui est utile lorsque le corps est en manque d’énergie. En outre, ils sont essentiels à la production de sérotonine, notre hormone du bonheur, et leur consommation peut donc améliorer notre humeur.

DES CONSEILS POUR PASSER À TRAVERS UNE JOURNÉE DE MANQUE DE SOMMEIL ?

Alors, quels sont ses meilleurs conseils pour manger au cours d’une journée de manque de sommeil ? « Optez pour des repas et des collations riches en protéines afin de stabiliser les niveaux d’énergie et d’augmenter la satiété, de manière à tenir à distance la ghréline (l’hormone de la faim).

En outre, veillez à rester hydraté pour éviter de confondre la soif avec la faim et donc de trop manger », expliquent-t-ils.

Ils préconisent également de faire de l’exercice le matin, ce qui aide à gérer les niveaux de glucose, et d’être plus conscient de sa consommation de nourriture afin de réduire les « repas sans réfléchir ».

Avoir plus faim après une mauvaise nuit de sommeil

CE QUE LES EXPERTS EN SOMMEIL ONT À DIRE SUR LES RAISONS POUR LESQUELLES NOUS AVONS TRÈS FAIM APRÈS UNE MAUVAISE NUIT DE SOMMEIL

Vous voulez savoir ce qu’une experte du sommeil a à dire sur le sujet ? J’ai moi-même fait l’expérience du phénomène « moins dormir, plus manger », explique Lisa Sanfilippo, spécialisée dans la récupération du sommeil.

« Lorsque j’étais dans mes pires états d’insomnie, j’étais affamée après une nuit de sommeil particulièrement difficile. Je n’avais pas seulement envie de caféine, mais aussi de faire le plein de sucres, de glucides, de protéines, de tout ce qui pourrait me donner du carburant. »

Mais y a-t-il eu des études pour vérifier la théorie selon laquelle les personnes qui dorment moins consomment plus de calories ? Oui. En 2012, une étude financée par les Instituts nationaux de la santé américains, le Minnesota Obesity Center et la Mayo Clinic a recruté 19 hommes en bonne santé et a joué avec la quantité de sommeil qu’ils avaient pendant la journée.

Ils leur ont également donné accès à autant de nourriture qu’ils le souhaitaient. Un groupe a bénéficié d’une nuit de sommeil complète, tandis que l’autre n’a eu droit qu’à environ cinq heures de sommeil, soit les deux tiers de ce dont on a besoin en moyenne. Le groupe le plus privé de sommeil a ingéré, en moyenne, plus de 500 calories de plus par jour que le groupe qui dormait normalement.

Quoi manger si on a faim avant de dormir ?

Mangez des légumes et ne roupillez surtout pas, recommande Lisa. « Lorsque nous avons passé une nuit blanche, ce dont nous avons vraiment besoin, c’est d’une bonne dose d’aliments sains.

Mangez des légumes verts et des protéines et prévoyez un peu de repos pendant la journée pour retrouver de l’énergie. Pas une sieste qui perturbe vos cycles veille-sommeil, mais un repos de 10 minutes comme la pose des jambes sur la chaise. »